cabourg
  A PROPOS   HISTOIRE    TOURISME    CONTACT    ACCUEIL   

HISTOIRE

Cabourg, alors simple village de pêcheurs, fut fondée sur l'estuaire de la Dives, resté célèbre pour avoir accueilli la flotte de Guillaume le Conquérant avant son débarquement en Angleterre.

En 1853, Henri Durand-Morimbeau, un avocat parisien séduit par la beauté du site, y fonde une station balnéaire, précédant en cela l'initiative du Duc de Morny à Deauville. De nombreuses personnalités phares de l'époque, tel Théophile Gautier, se pressent à Cabourg. Le premier casino de Cabourg (construit en bois !), l'Hôtel du Casino et le Grand Hôtel sont édifiés à cette époque.

Cabourg prend son essor touristique vers 1884, avec le prolongement de la ligne de chemin de fer Paris-Lisieux jusqu'à Dives-Cabourg. Touristes parisiens et normands affluent sur le bord de mer, à l'abri de la digue protectrice construite en 1887 (actuelle Promenade Marcel Proust).

La Belle Epoque voit s'ériger de somptueuses villas, accueillant la fine fleur de l'aristocratie, de la haute bourgeoisie et des personnalités aussi illustres que Marcel Proust (lequel donne pour cadre principal Cabourg/ Balbec dans le tome II de sa fresque romanesque "A la recherche du temps perdu"), mais aussi Raymond Poincaré (Président de la République de 1913 à 1920), Louis Renault (fondateur de la firme automobile éponyme)...

Les années 30 (récession économique, dissensions au sein de l'équipe municipale...), la guerre 1939-45 et les difficultés liées à la reconstruction entrainent alors un déclin touristique marqué. Bruno Coquatrix (directeur de l'Olympia) redynamise la ville en prenant tout d'abord la direction du Casino (Edith Piaf, Gilbert Bécaud, Frères Jacques, Charles Aznavour... s'y produisent), puis celle de la mairie (1971).

Les améliorations se succèdent alors au fil des équipes municipales successives : création/ réhabilitation des habitats et équipements (rocade, gymnase, collège, école primaire, hippodrome...), manifestations culturelles (festival, prix littéraire, salons...) etc.

A suivre...



CABOURG.COM © Politique - Chambres d'hôtes - Italie - République tchèque - Slovénie - Afrique du Sud - Epices - Corée du Sud